à voir | projection arbres de vie, expérimentations cinématographiques
2 mars 2013



Ce lundi, au Collège des Bernardins, projection de plusieurs films de jeunes cinéastes — et notamment de Jérémie Scheidler, qui présentera les premières images de son projet sur le Liban, tournées ces derniers mois, et que j’ai hâte de voir.

Occasion aussi de voir cinq autres films, aux frontières des expérimentations plastiques et cinématographiques, échos aux arbres de vie que les Bernardins exposent tout ce printemps (c’est de saison).

Manière de soutenir des démarches fortes et précieuses, mais aussi d’assister à ces regards neufs sur un monde capables de nous le rendre à neuf : à lire les présentation de ces films, entre traversée et attention aux détails du réel comme aux soubresauts plus amples de cette vie, on se dit qu’on y trouvera peut-être la force, non des racines, mais des branches qui savent mieux que tout repousser le ciel, je crois.

Image : Léa Bismuth


Présentation de la soirée par le Collège des Bernardins :

Cette nouvelle séance du cycle Jeune création aura lieu le 4 mars prochain à 20h00 au Collège des Bernardins.

Elle propose six films inédits, conçus spécifiquement autour de l’image de l’Arbre de vie, pour entrer en résonance avec l’exposition collective qui a lieu du 15 février au 28 juillet prochain au Collège des Bernardins.

Si l’arbre de vie est symbolique d’une forme de fécondité, il semblait à la fois nécessaire et précieux de pouvoir montrer des films enfantés pour l’occasion, produits immédiats de désirs et d’actes de cinéma. Les cinéastes sollicités travaillent plus ou moins solitairement, et ont pu proposer, au fil de leur cheminement, des éclats plastiques qui touchent parfois à l’inouï.

— 26, de Daphné Hérétakis - 16mm/Vidéo - 10’
Comme le dit la chanson "j’ai vingt-six ans et seulement quatre d’utiles. je ne comprends rien à rien".

— La cendre et la lumière, de Jérémie Scheidler - HD - 20’
"Ce que c’est d’exister. / […] / Un point d’intersection où quelque chose brûle. / Brûle, c’est-à-dire produit à la fois de la cendre et de la lumière. / Du feu" (Claude Régy, La Brûlure du monde).

— Je vis sur TERRE, de Marie Vermillard - vidéo - 9’55
Traversée d’une grande étendue jusqu’à ce mois de janvier à Paris square de la Chapelle.

— Domani d’Orlan Roy - 21’

— Majeur et vacciné de Marylène Negro - Vidéo - 43’
Une main timide, un hochement de tête, des yeux doux... je te vois venir.

— A árvore da vida, de Jacques Perconte - HD - 15’
Un cycle de la vie captée et redonnée à la travers la compression de plans d’un arbre.


arnaud maïsetti - 2 mars 2013

Licence Creative Commons





arnaud maïsetti | carnets




par le milieu

_arbre _arts (etc.) _cinéma _Jérémie Scheidler _liens, brèves, annonces _vies