William Blake | « Le Petit Garçon Perdu »
1er août 2013




Traduction personnelle des Chant d’innocence
— ici le sommaire des poèmes
— là les carnets de la traduction


Père ! Père ! Où vas-tu ?
Oh, ne marche pas si vite.
Parle, Père, parle à ton petit garçon,
Ou sinon je serai perdu.

La nuit était noire, le père introuvable,
L’enfant trempé de rosée,
La terre était profonde et l’enfant ruisselant de larmes.
Et au loin s’élevaient les brumes.-

 [1]


arnaud maïsetti - 1er août 2013

Licence Creative Commons





arnaud maïsetti | carnets