William Blake | « Le Petit Garçon Retrouvé »
1er août 2013



Traduction personnelle des Chants d’innocence
— ici le sommaire des poèmes
— là les carnets de la traduction


Le Petit garçon perdu dans les marais solitaires
Conduit par les lumières errantes,
Commença de pleurer, mais Dieu toujours près,
Apparut comme son père en blanc.

Il embrassa l’enfant et le prit par la main,
Et l’apporta à sa mère,
Qui, pâle de chagrin, à travers la plaine solitaire,
En larmes cherchait son petit garçon.

 [1]


arnaud maïsetti - 1er août 2013

Licence Creative Commons





arnaud maïsetti | carnets