parcours (détails)
14 février 2006


Naissance en 1983, à Speyer (RFA), occupation militaire pour prétexte. Enfance à Arras ; déménagée entre Verdun, Compiègne, Senlis, Thionville ; adolescence sage et silencieuse, violence extrême des autres, sans recours. J. Verne, Maupassant, Nerval, Radiguet, Breton.


En 2000, vu Fragments Koltès, de Catherine Marnas. La même année, lu Michaux, Segalen, Hugo. Et Koltès, donc.


Entre 2001 et 2004, classe préparatoire littéraire à Lakanal.
Claudel, Rimbaud, Gracq, Musset, Baudelaire. Littérature contemporaine. Cinéma, le dimanche matin. Ecrire en retour.


De 2004 à 2008, vie à Paris, le Sentier.
Études de lettres à la Sorbonne (licence) puis à Jussieu (master).


En 2004, fonde avec des amis une revue, Ecuador. Deux numéros : textes, notamment des nouvelles, et article sur La Presqu’île de Gracq, qui m’adresse une réponse.

Ecriture ; lectures : Blanchot, Bataille, Deleuze, Artaud, Beckett, Duras, Robbe-Grillet, Barthes ; et puis : Michon, Bon, Tarkos, Bergounioux, Delaume, Quignard, Echenoz, Le Clezio, Chevillard, Viel, Quintane,…


En juin 2005, publication d’une nouvelle, "Des rives", dans le recueil Ceci n’est pas un voyage, publié aux éditions Sillage, regroupant les travaux des ateliers d’écriture de la Sorbonne.


En 2006, mémoire sur La Nuit juste avant les forêts de Koltès. L’été suivant, réécriture de cette lecture, texte qui deviendra « Où que je sois encore…

Le même été, ouverture du blog contretemps, essais de journal textes/photos ; et création du site collectif de création et de critique : persona, productions (avec Jérémie Scheidler et Léa Bismuth)


En 2007, en marge des études (préparation de l’agrégation), lectures continues (poésie).


En 2008, parution en février, de « Où que je sois encore…, dans la collection Déplacements du Seuil, collection dirigée par François Bon. (lectures à la galerie Mycroft en novembre 2007, et en février 2008 à la librairie Litote en Tête)

En mars 2008, le mémoire de Master I sur Koltès « Seul comme on ne peut pas le dire », lecture est l’un des premiers essais critiques proposés par les éditions numériques publie.net, fondées par François Bon.

Au cours de l’année 2008, et sous l’invitation de son fondateur, prends part à l’aventure publie.net.

Eté 2008 : reçu à l’Agrégation de Lettres Modernes.
Préparation d’un mémoire de Master II :

Septembre 2008 : propose sept fictions d’anticipation à publie.net (Anticipations, texte augmenté de vingt autres à l’hiver, avec association de photos : travail encore ouvert). 
Lecture de deux fictions de Anticipations au Centre Cerise, dans le cadre d’une invitation de la Scène du Balcon aux auteurs de publie.net.

Automne 2008 : écriture, sur proposition de Jérémy Liron, d’un texte, La Mancha, à partir un travail photographique du plasticien. Publication en mars 2009 aux éditions de La Nuit Myrtide de Dimitri Vazemsky (et proposé conjointement aux éditions numériques publie.net)

Décembre 2008, février 2009, et juin 2009 : propose un texte aux trois premiers numéros de la revue numérique "d’ici là", publiée par publie.net et coordonnée par Pierre Ménard :

- Nous nous réveillons dans le noir. Et ça ne change rien. (n°1 "nous dormons notre vie d’une vie sans sommeil")
- Aquarelle & Gouache (n°2 "mystérieux travail d’un écart qui s’imprime")
- Rimbaud ; la musique — le lieu, la formule (n°3 "la musique savante manque à notre désir")


L’hiver 2008 et le printemps 2009, plusieurs occasions de parler d’écriture et de son articulation avec le numérique :
- en octobre 2008, participation à l’émission radio « Place de la toile » sur France Culture, dont le sujet est "L’écriture électronique modifie-t-elle notre écriture en général ?"
- en novembre 2008,entretien avec F. Bon filmé dans le cadre de l’atelier d’écriture « écrire la ville » à la BNF ;
- en février 2009, participation à une table ronde « l’écrivain face aux nouveaux supports » pendant le Forum des Métiers du Livre organisé par Fontaine ô Livres ;
- en mars 2009, autre table ronde « le livre face au numérique » organisé par L’Express lors du Salon du Livre.
- En juin 2009, entretien avec Constance Krebs pour le « livre blanc » du numérique qu’elle prépare.

Mars 2009 : sortie du livre La Mancha aux édition la Nuit mytride (Dimitri Vazemski) avec des photogrammes de Jérémy Liron — disponible le même jour aux éditions numériques publie.net

Juin 2009 : soutien le mémoire de Master II en littérature : Koltès, l’invention du récit (discontinuité, désœuvrement, incitations)

Septembre 2009 : allocataire-moniteur à Paris VII — thèse sur le récit dans l’œuvre de B.-M. Koltès : écriture du récit, et récits de l’histoire

Entre Pau et Paris.

Octobre 2009 : François Bon me confie, ainsi qu’à Jérémy Liron, la responsabilité d’une collection au sein de publie.net : art & portfolio, l’occasion de créer un espace pour des plasticiens et des photographes, et de mettre en relation leurs travaux avec des écrivains pour dialogue : mise en circulation des langages et des regards.

Octobre et novembre 2009 : suis invité à parler lors de deux colloques autour de l’œuvre de B.-M. Koltès :
- à Caen, travail sur le film, encore inédit, de l’auteur, La Nuit perdue : "les fantômes d’un rêve" ;
- à Paris 7, approche de la notion de réécriture : "le triomphe du bongo"

Depuis novembre 2009, collabore au site collectif amontour, animé par Constance Krebs, autour des enjeux des écritures numériques.
Le même mois, entame une autre collaboration, cette fois pour un site autour de la musique (pop) : on a good day.

Décembre 2009, publication d’un texte dans l’ouvrage collectif 100 monuments, 100 écrivains— évocation de l’histoire du château de Cadillac (Gironde)


Janvier 2010 : rédige la présentation de l’exposition de Jérémy Liron : Lyon/Béthunes pour la revue Semaine 49.09, n°223,
Le 6 janvier, suis invité à une lecture/conférence au lycée militaire d’Aix-en-Provence pour présenter la vie et l’œuvre de B.-M. Koltès
Au début du mois, et un an tout juste après la dernière version, le texte Anticipations (récits) est porté à 42 fictions brèves, aux éditions numériques Publie.net.

Commence les cours à l’Université Paris 7 : un atelier de création littéraire (licence 3), et un cours de lecture de la poésie - autour des Yeux d’Elsa de Louis Aragon (licence 2)

Mars 2010 : le 26, sortie du livre Échap, ouvrage collectif dans lequel j’ai écrit "Regard perdu" - et lancement du site autour du livre édité par les étudiants en Master d’édition à la Sorbonne ; sur le site, une page dédiée à mes photographies issues du texte.

Le 19, lecture du Prologue de État des lieux du réel (texte en cours) au Centre Château-Landon, dans le cadre de la résidence d’auteur de Pierre Ménard, première carte blanche autour de la revue d’Ici là.

Mai 2010 : le 10 mai : à l’Université Paris 7, journée d’études autour des ateliers d’écriture organisée par Laurent Flieder ; intervention sur l’expérience de l’atelier de création littéraire conduit à l’Université en Licence 3, au second semestre de l’année 2009-2010.

Le 20 mai, pour le vernissage de l’exposition de Marion Sabrié, (photographies de Birmanie : Wlaking in Burma), rédige le texte de présentation.

Le 29 mai, intervention au colloque Mythe(s) : construction, traduction, interprétation, à l’Université Paris VII — "une lecture de Grotowski ; confrontation du mythe"

Juin 2010 : le 17 juin : publication du numéro de juin de la NRF — dans le dossier consacré à Julien Gracq, mon texte "Julien Gracq, un instrument témoin".

Le 19 juin : pour la Nuit Remue (4), lecture avec Claude Favre du texte écrit ensemble : Devant toi (debout)

Septembre 2010 : deuxième année de monitorat ; charge un cours de "lecture de théâtre" (Hugo et Ionesco au programme).

Portrait et entretien dans le portail en ligne ebouquin : "Arnaud Maïsetti, la nouvelle garde sur publie.net".

Entre Bordeaux et Paris.

Octobre 2010, parution des actes des colloques Koltès à Paris VII et Caen : Koltès maintenant et autres métamorphoses, aux éditions Peter Stein.

Novembre 2010, au colloque "Arts et connaissance" organisé à Paris 8, je parle des mises à mort de l’œuvre dans l’écriture de Bernard-Marie Koltès.

Décembre 2010 : colloque "Théâtres des minorités", à l’Université d’Avignon.
Communication « Bernard-Marie Koltès – Paroles Communes : 

Pour une éthique de la minorité
 »


Janvier 2011 : cours de création littéraire.
Dans ce cadre, écriture d’une fiction collective radiophonique, conçue pour une lecture publique dans l’exposition ELDORADIO, consacrée des radios libres, organisée au printemps 2011 dans la salle d’art BétonSalon.
Ce semestre, cours de Licence 2, cours de "Lecture de la poésie", Aragon, Les Yeux d’Elsa.

Février 2011 : parution du début de récit Aubes, dans la Revue L’Arsenal.

24-25 Mars 2011 : participe au colloque « Théâtre et politique », à l’Université de Bretagne-Sud à Lorient.
Communication sur Genet et Koltès : Dramaturgies contemporaines : des politiques blessés

Juin 2011 : Participe au colloque "Koltès aujourd’hui", à l’Université Provence.
Communication : « Koltès, il faudrait être ailleurs ».

Septembre 2011 : reprise des cours à l’Université Paris 7.
Au premier semestre, charge de cours de lecture du théâtre en L3 ; au programme, Roméo & Juliette, de W. Shakespeare, mise en scène par Olivier Py, et Savanah Bay, de M. Duras, mise en scène par Philippe Sireuil.


Janvier 2012 : au second semestre, cours de Lecture de la Poésie (Aragon, Les Yeux d’Elsa)

Septembre 2012 : contrat d’Allocataire Temporaire d’Enseignement et de Recherche (ATER), à l’université Paris 7.
Au premier semestre, charge de cours de lecture de théâtre en L3 (La Mouette de Tchekov et Le Chapeau de paille d’Italie de Labiche), et cours en Masters Pro Intelligence et Pensées contemporaines.

17 novembre 2012 : soutenance de thèse : Bernard-Marie Koltès. Écritures du récit


Janvier 2013 : au second semestre, différents cours à P7 :
— atelier d’écriture numérique pour L3
— cours en Théâtre du Monde (théâtres rituels)

Septembre 2013 - Juin 2014 : recrutemement en qualité de Professeur Agrégé (PRAG) à l’université Aix-Marseille.
Charge de cours :
— Séminaire de Recherche : « Bernard-Marie Koltès : raconter bien » – Master Pro et Recherche
— Cours théoriques en études théâtrales
- Théâtre et Anthropologie : Artaud et le théâtre oriental (Licence 3 Art de la scène)
- Approche du texte de théâtre contemporain (Licence 3 Arts de la scène)
- Théâtre et Société : politiques du spectateur (Licence 1 Arts de la scène)
- Théâtre et Vérité : dramaturgie et philosophie (Licence 2 Arts de la scène)
— Atelier de pratique
- Atelier d’expérimentation dramaturgique : Autour des Paravents de J. Genet (Licence 3 (AMU, et ERAC 1)
- Atelier d’interprétation : Quai Ouest, de B.-M. Koltès (Licence 1, 2, 3)
- Atelier d’initiation au jeu : enjeux d’affrontements (Licence 1)
- Atelier didactique de la mise en scène (Licence 3)


Juin 2014 : recrutement en tant que Maître de Conférences en théorie et pratique du théâtre à Aix-Marseille Université.

Depuis septembre 2014 :
- cours théorique (dramaturgie du texte contemporain)
- séminaire de recherche (les écritures scéniques : enjeux du présent et de l’histoire)
- ateliers de pratique (auprès des élèves de l’ERAC et de l’AMU)
- responsable pédagogique des Licence 3 Arts de la Scène

Plusieurs publications sur les dramaturgies contemporaines.

Et inventer des fictions pour temps présent.

Le site comme livre unique.



©Oliver Roller, pour le Seuil


arnaud maïsetti - 14 février 2006

Licence Creative Commons





arnaud maïsetti | carnets




par le milieu

_Actualité _écrire _Marseille