Un seul été | création à Toulouse
21 avril 2014



Ce jeudi à Toulouse, au théâtre du Pont-Neuf aura lieu la création du spectacle Un seul été, mis en scène par Jérémie Scheidler. Le spectacle sera de nouveau joué à Toulouse au mois de mai, avant d’être représenté à Vandœuvre, puis à Paris à l’automne.

Grande joie d’avoir accompagné ce projet, et ce travail, conduit par Jérémie Scheidler.


UN SEUL ÉTÉ
d’après L’Eté 80 de Marguerite Duras

“Je suis dans la chambre noire.
Vous êtes là.
Vous qui connaissez l’histoire. Vous sans qui je n’en dirais rien.”
— Marguerite Duras

La compagnie La Controverse est heureuse de présenter sa nouvelle création, dont les premières représentations auront lieu à Toulouse.

A l’issue de trois semaines de résidence de création au Théâtre du Pont-Neuf, nous espérons vous retrouver en avril et en mai.


THÉÂTRE DU PONT NEUF
8 place Arzac
05 62 21 51 78

24 AVRIL à 19H30
25 et 26 AVRIL à 20H30


THÉÂTRE DU GRAND ROND

23 rue des Potiers
05 61 62 14 85

du 13 au 17 MAI à 21H


Le texte de Marguerite Duras, L’Été 80, n’est pas un texte de théâtre. C’est un choix délibéré, qui s’inscrit dans la logique de l’histoire de la compagnie. Nous n’abordons pas ce texte tant comme le socle d’une dramaturgie à construire, que comme une matière vivante, souple, faite de potentialités diverses.

Ce texte est un souffle, un râle parfois, un cri souvent, et c’est ce qui nous a guidé tout au long du travail, à tous les niveaux.

Il ne s’agit pas pour nous de « mettre en scène » un Marguerite Duras.

La rencontre, déjà ancienne, avec ce texte en particulier, est la rencontre d’une présence singulière, d’une voix qui, par ses moyens propres, rejoint certaines de nos préoccupations les plus à vif.

Face à l’atroce absurdité d’un monde qui tend à devenir de plus en plus invivable, un monde dans lequel l’existence est chaque jour un peu plus vidée de son sens et de sa substance, l’amour dit qu’autre chose est possible, concrètement, « dans une âme et un corps ».


mise en scène : jérémie scheidler
interprétation : marie charlotte biais & jeanne videau
sonoplastia : jean-kristoff camps
lumière : jérémie alexandre
chorégraphie : fernando cabral
vidéo : jérémie scheidler
dramaturgie : arnaud maïsetti
administration/diffusion : marie nicolini

remerciements : charlotte couturier, julien fisera, estelle videau

co-production : CCAM — scène nationale de vandœuvre-lès-nancy
avec l’aide de : la DRAC Ile-de-France
avec le soutien de : théâtre de Vanves ; théâtre du Pont-Neuf ; ARCADI - Plateaux solidaires ; Le Relais - Centre de recherches théâtrales

Plus d’informations sur le site de la Compagnie


arnaud maïsetti - 21 avril 2014

Licence Creative Commons





arnaud maïsetti | carnets




par le milieu

_dramaturgie _liens, brèves, annonces _Marguerite Duras _théâtre