The Cinematic Orchestra | To Build a Home
2 juin 2014





Il y a une maison, bâtie de pierres
et au plancher de bois, levée de murs et percée de fenêtres
Des tables et des chaises tiennent debout grâce à la poussière
C’est un lieu où je ne me sens pas seul
C’est un lieu où je me sens à la maison

Parce que j’ai bâti une maison
pour toi
pour moi

Jusqu’à ce qu’elle disparaisse
de moi
de toi

Et maintenant il est temps de partir et de retourner à la poussière

Dans le jardin où nous avons planté les graines
Il y a un arbre aussi vieux que moi
Des branches ont été tissées par le vert des feuilles
Un terrain a poussé puis s’est agenouillé

Par les fissures de sa peau, j’ai grimpé jusqu’en haut
J’ai grimpé sur l’arbre pour voir le monde
Jusqu’à ce que le vent m’ait jeté à terre,
J’ai tenu aussi fort que tu m’as tenu le poignet
J’ai tenu aussi fort que tu m’as tenu le poignet

Parce que j’ai bâti une maison
pour toi
pour moi

Jusqu’à ce qu’elle disparaisse
de moi
de vous

et maintenant il est temps de partir et de retourner à la poussière


et maintenant



arnaud maïsetti - 2 juin 2014

Licence Creative Commons





arnaud maïsetti | carnets




par le milieu

_amour _arbre _deuil _musique _poussières