À la Place de la République
29 novembre 2015



Cet après-midi, Place de la République, les Capuches Noires qui levaient le poing contre l’État d’Urgence et les Écologistes qui chantaient contre le Réchauffement climatique à la veille de l’ouverture de la COP 21, sont un seul et juste combat.
Quelques jours après les massacres du 13 novembre, un gouvernement revendique ainsi le droit de protéger sa population en décrétant l’état d’urgence, celle des perquisitions aveugles – gouvernement qui proclame défendre les libertés en réduisant les libertés de son peuple.
Ici, images prises par le journaliste Gabriel Simon de Libération.
Les légendes sont d’époque – reste à savoir laquelle.


Un peuple n’a qu’un ennemi dangereux,
c’est son gouvernement.

Saint-Just


Ce qui constitue une République,
c’est la destruction totale de ce qui lui est opposé.

Saint-Just


Vous avez voulu une République ;
si vous ne voulez point en même temps ce qui la constitue,
elle ensevelirait le peuple sous ses débris.

Saint-Just


Insensés que nous sommes,
nous mettons un luxe métaphysique dans l’étalage de nos principes,
et les rois, mille fois plus cruels que nous,
donnent dans le crime.

Saint-Just



Les révolutions commencent par d’illustres malheureux
vengés par la fortune.

Saint-Just



Citoyens,
on arrête en vain l’insurrection de l’esprit humain ;
elle dévorera la tyrannie.

Saint-Just



Ceux qui font des révolutions à moitié
n’ont fait que se creuser un tombeau.

Saint-Just



Les malheureux sont les puissances de la terre ;
ils ont le droit de parler en maîtres
aux gouvernements qui les négligent.

Saint-Just



Osez !
ce mot renferme toute la politique de notre révolution.

Saint-Just


On ne peut régner innocemment.

Saint-Just



Tous les arts ont produit des merveilles :
l’art de gouverner n’a produit que des monstres.

Saint-Just



Le bonheur est une idée neuve en Europe.

Saint-Just



arnaud maïsetti - 29 novembre 2015

Licence Creative Commons





arnaud maïsetti | carnets




par le milieu

_foules _Interventions _politiques & commune _Saint Just _Violence