Marseille | République en carton (grave)
7 avril 2016


À Marseille, rue de la République en carton. Ce n’est pas un jugement. C’est la description objective du lieu [1] Sur toute la largeur de cette rue nettoyé vidée de ses habitants réhabilitée, les commerces sont à venir, des promesses d’un monde où le pain sera lui aussi comme les vêtements et les chaussures, en plastique. Pour le moment, c’est du carton. Les hommes qui passent ici, les véritables, ceux en os et chair, semblent perdus au milieu de la réalité virtuelle dessinée par les architectes. On est ici pour rejoindre soit la Joliette soit le Vieux-Port. Dans cette artère relative, les commerces sont à vendre, plutôt qu’à l’achat. En attendant, la République est le support joyeux à l’écriture. Un immense panneau d’affichage pour d’autres futurs.

























arnaud maïsetti - 7 avril 2016

Licence Creative Commons





arnaud maïsetti | carnets




[1voir aussi les photos des amis de la Marseillologie : où sont les gens ?.

par le milieu

_foules _Marseille _photographies _solitudes _ville