Incertains Regards n°3 « Le Verbalisme » | Artaud, la voix déchue
6 mars 2014



Parution ce printemps 2014 du nouveau numéro de la revue Incertains Regards, Cahiers Dramaturgiques éditée aux Presses Universitaires de Provence, consacrée au verbalisme.

J’y propose un article sur Antonin Artaud, à partir d’une étude de la voix dans Pour en finir avec le jugement de Dieu.


Présentation du numéro

Numéro consacré au verbalisme scénique et à la complexité du langage. Point sur le dérèglement poétique et sonore qui, pour autant qu’il est récurrent aux pratiques du théâtre à travers son histoire, semble s’affirmer davantage ces dernières années.

Ce numéro est accompagné d’une pièce audiophonique, L’espace furieux, de Valère Novarina.


Sommaire du numéro :

— Préface : Le verbalisme sur la scène contemporaine (Yannick Butel)

Dramaturgie | l’enjeu
— L’Espace furieux de Valère Novarina, Le théâtre de la chasse à l’homme
(Louis Dieuzayde)
— Faire lever des figures
(Isabelle Babin)

Dossier | la voix est libre
— Fonctions du verbalisme dans le théâtre contemporain
(Pierre Piret)

Critiques | lecteurs/spectateurs
— Profanation et désœuvrement : revenir à Artaud (Alexandra Moreira Silva)
— Artaud, la voix déchue. Pour en finir avec le jugement de dieu (Arnaud Maïsetti)
— Le théâtre d’Ingrid von Wantoch Rekowski : magnifier la musique et le geste vocal (Catherine Bouko)
— Torticolis théâtrologique « Cachez ce linguistique que je ne saurais voir »
(Marie-M.Mervant-Roux)
— Retour sur la double fin du verbalisme. Un à-propos de la poésie concrète, spatiale, séméiotique et sonore (Gilles Suzanne)
— La face baroque II : un théâtre de contrebande-son (Yannick Butel)

Arts de la scène | la librairie
— Le son tabou ou l’utopie pirate. À propos de Les mots et les sons,
un archipel sonore, François J. Bonnet (Cécile Bosc)


arnaud maïsetti - 6 mars 2014

Licence Creative Commons





arnaud maïsetti | carnets




par le milieu