Quand la nuit vient | Nos Luttes #39
25 juin 2019



Lui aussi participait à nos luttes, à sa manière. Il n’en savait rien sans doute. Cette ignorance le sauvait.

Lui traversait les jours sans recours possible ; lui accomplissait l’effort des jours sans répit, l’organisation des jours qui sont toujours un jour de moins, un jour de plus, la peine de vivre ôtée. Lui traversait une vie qui n’était la sienne que par défaut. L’organisation du monde avait produit pour lui une vie qui n’était la sienne que comme un scandale.

En un sens – je l’ai compris plus tard –, c’était aussi pour lui que nous luttions.


arnaud maïsetti - 25 juin 2019

Licence Creative Commons





arnaud maïsetti | carnets




par le milieu