menaçant
9 août 2009



MENACE 
(me-na-s’) s. f.

1° 
Parole ou geste dont on se sert pour faire craindre à quelqu’un le mal qu’on lui prépare. 
Les menaces ne m’ont jamais fait mal ; et ce sont des nuées qui passent bien loin sur nos têtes, MOL. Fourb. de Scapin, III, 9. 
La terrible menace du ciel irrité, lorsqu’il sembla si longtemps vouloir frapper ce Dauphin même, notre plus chère espérance, BOSSUET, Mar.-Thér.

2° 
La menace d’une chose, l’action de menacer quelqu’un de cette chose.

3° 
Fig. Il se dit, dans le langage élevé ou poétique, des choses qui semblent menacer.

Ce qu’on ignore, à force de scruter le ciel, l’avenir et les dangers, c’est ce qui sous le pied tremble et tombe, trombes d’eau intérieures qui se déversent et ne coulent pas, mais se répandent, se répandent, comme un lac sur des terres déjà gorgées — ce qu’on sait, de certitude inexprimable, c’est le ciel fendu de soi qui délivre, torrents de mots avant de se changer sur le sol du papier, en boues mêlées de branches et de pierres.

arnaud maïsetti - 9 août 2009

Licence Creative Commons





arnaud maïsetti | carnets




par le milieu