à lire | brisements, site pour H. Michaux
14 mai 2011




Ouverture d’un site sur (ou pour — et avec) Henri Michaux, proposé par Ruth Szafranski.

On manquait d’un tel outil sur un auteur aussi considérable, un continent avec pour chacun de ses lecteurs des zones franches, d’autres plus vierges, mais toujours relecture inachevée. Est-ce à cause de la succession des livres aux fragments découpés, l’accentuation progressive des recherches sur la langue d’une part et le corps d’autre part, au lieu de brusques revirements ? La lecture de Michaux est elle-même l’expérience qu’elle énonce, des affrontements.

Alors, un site Michaux — peut-être l’entrée la plus juste dans cette œuvre… (Même si certains ouvrages sont de secours précieux : le dernier, Parcours de Michaux, écrit par Raymond Bellour, éd. Gallimard, coll. Tel, 2011.)

Ruth Szafranski [1] propose un dictionnaire Michaux, avec extraits ; et des fictions autour de l’univers ainsi parcouru.

À terme, ce site se superposerait exhaustivement à l’oeuvre complète de Michaux. Alors il s’annulerait, on l’effacerait. Mais dans ce mouvement de rejoindre l’oeuvre chronologique, construire, existante, l’idée d’une lecture qui n’appartient pas originellement à l’oeuvre.
R. S.

Un site pour lire Michaux — lui qui a tenu tant de sites que signe chacun de ses ouvrages, des noms de domaine à part entière. Un site pour se perdre aussi, dans les brisements.

Ce n’est pas le seul auteur : auteurs qu’on ouvre au hasard, et jamais plus moyen de retrouver ce qu’on cherche, mais ce faisant une autre piste de lecture vous prend. Je veux un index général Henri Michaux. Quand on condescendra à nous fournir une édition numérique de Michaux, nous le lirons tout entier, en explorant, en nageant, flottant, dans l’apesanteur de sa tension spécifique, son attraction. En attendant, disposer d’une carte. Mais d’une carte sensible, personnelle seulement.

R. S.


arnaud maïsetti - 14 mai 2011

Licence Creative Commons





arnaud maïsetti | carnets




[1_à suivre aussi l’activité du site sur twitter : @brisements.

par le milieu

_écritures numériques _Henri Michaux _lectures _liens, brèves, annonces