2008 | Anticipations


(an-ti-si-pa-sion) s. f.

Nom féminin : Action de se projeter dans l’avenir, de se représenter les résultats attendus d’une action cognitive et/ou de stratégies à mettre en œuvre pour y parvenir. Anticiper sur les temps, sur les faits, donner à un fait une date antérieure à la véritable.
"Se refusant à dissocier l’art de la vie, ni de l’amour la connaissance, la poésie est action, elle est passion, elle est puissance, et novation toujours qui déplace les bornes. L’amour est son foyer, l’insoumission sa loi, et son lieu est partout, dans l’anticipation."

Saint-John Perse

Après une première édition de 7 textes en janvier 2008, et une version augmentée portée à 24 textes (avec photographies) en janvier 2009, le travail sur des fictions brèves d’anticipation se poursuit et une troisième édition est disponible aux éditions publie.net portant le texte à 39 récits brefs.

Voir la présentation du texte dans ces carnets, ou directement sur publie.net pour se le procurer.


Les textes

le diable autour du feu

c’était se venger qu’il fallait

reprise des hostilités

Le soir, ne reste plus qu’à faire le compte, rien d’autre.

« Nous marchions dans la langue hostile »

« C’était atteindre un point intérieur qu’on avait cru impensable jusqu’alors et où tout serait révélé »

arnaud maïsetti | carnets