William Blake | Chants d’innocence , ’Printemps’
19 août 2013





Traduction personnelle des Chants d’innocence
— ici le sommaire des poèmes
— là les carnets de la traduction


Que résonne la flûte !
Et silence maintenant.
Oiseaux réjouis
Jour et nuit.
Rossignol
Aux vallées,
Alouette au ciel,
Joyeusement,
Joyeusement joyeusement accueillent l’an neuf.

Jeune garçon,
Plein de joie,
Jeune fille,
Douce et fragile.
Le coq chante,
Tout comme vous.
De joyeuses voix,
Des cris d’enfance,
Joyeusement joyeusement accueillent l’an neuf.

Jeune agneau,
Me voici.
Viens, et lèche,
Mon cou pur,
Laisse moi toucher,
Ta laine douce
Laisse moi baiser
Ta face douce,
Joyeusement, joyeusement, nous accueillons l’an neuf.

 [1]


arnaud maïsetti - 19 août 2013

Licence Creative Commons





arnaud maïsetti | carnets




[1Spring

Sound the flute ! / Now it’s mute.
Birds delight / Day and night.
Nightingale
In the dale,
Lark in the sky,
Merrily, / Merrily, merrily to welcome in the year.

Little boy, / Full of joy,
Little girl / Sweet and small.
Cock does crow,
So do you.
Merry voice,
Infant noise,
Merrily, / merrily to welcome in the year.

Little lamb / Here I am
Come and lick / My white neck.
Let me pull
Your soft wool.
Let me kiss
Your soft face,
Merrily, merrily we welcome in the year. -

par le milieu

_Chantier traduction _jeune fille _joie _terre _William Blake